GTechnologies
Les technologies modernes nous apportent beaucoup de choses.

Pourquoi et comment formater une clé USB ?

Les clés USB permettent de stocker certaines données hors de l’ordinateur. Il est ainsi possible de créer une copie de sauvegarde des fichiers concernés et aussi de les transférer vers un autre système informatique. À condition bien sûr que la clé dispose d’un système de fichiers supporté par ce dernier. Si tel n’est pas le cas, ou si d’autres dysfonctionnements affectent le support de stockage, il devient nécessaire de le formater. Dans cet article, vous découvrirez pourquoi formater une clé USB et comment le faire.

Que veut dire formater une clé USB ?

clé usbFormater une clé USB c’est l’initialiser, la remettre à zéro. Cela consiste en la suppression de toutes les données contenues sur ce support. Le formatage modifie aussi le système de fichiers du périphérique concerné. Il peut s’imposer comme unique solution lorsqu’une clé est endommagée ou que son système de fichiers n’est pas adapté à l’ordinateur. En effet, cette solution permet de rendre la clé reconnaissable par les systèmes informatiques. Il existe deux types de formatages : le formatage de bas niveau et le formatage de haut niveau.

Le formatage de bas niveau

Encore appelé formatage physique, il prépare la surface du disque à accueillir des données. Il est réalisé avant la sortie d’usine du disque. Une clé neuve n’est donc pas obligée d’en subir. Le formatage physique est indépendant du système de fichiers choisi par la suite pour l’usage de la clé.

Le formatage de haut niveau

Dit logique, il est utilisé par les constructeurs pour créer un système de fichiers sur la clé. C’est ce système qui rend le support utilisable par les appareils. Il est aussi possible à l’utilisateur de reformater la clé USB pour y installer le système de fichiers de son choix. Quel que soit le type de formatage, sachez que vous allez perdre toutes les données sur la clé. Cependant, certains programmes permettent de les récupérer dans le cas d’un formatage logique.

Qu’est-ce qu’un système de fichiers ?

Le formatage de clé est en quelque sorte l’aménagement de l’espace disponible sur ce disque. Le système de fichiers quant à lui est le modèle selon lequel les données sont organisées sur le support. Il en existe plusieurs selon l’environnement du système informatique.

Il faut aussi noter que le système de fichiers agit sur la capacité de stockage réelle d’un support. C’est pour cette raison que la capacité réelle d’une clé USB est toujours inférieure à celle indiquée. Pour formater une clé, le choix du système de fichiers est très important. En voici quelques-uns des plus utilisés et leurs particularités.

  • FAT : le format des anciennes clés de capacité 2 Go maximum.
  • FAT32 : le format le plus universel qui peut être pratique pour tous les appareils.
  • NTFS : le système privilégié de Windows pour les PC qui marche aussi sous Linux.
  • APFS : le tout récent système de fichiers d’Apple.
  • ext2, ext3, ext4 : non reconnus par Windows et Mac OS, ce sont les principaux systèmes de GNU/Linux.

Pour connaitre le système de fichiers d’une clé, il faut l’insérer dans un ordinateur et vérifier ses propriétés.

Pourquoi formater une clé USB ?

Plusieurs raisons peuvent conduire au formatage d’une clé USB. En effet, c’est la meilleure solution à bon nombre de problèmes liés aux périphériques de stockages. Un support peut subir un formatage pour effacer rapidement tout son contenu, ou pour la réinitialiser et repartir sur de nouvelles bases saines. La raison peut aussi être le choix d’un nouveau système de fichiers mieux adapté à l’ordinateur sur lequel la clé sera branchée.

Quel est le processus de formatage d’une clé USB ?

Formater une clé USBLes différents systèmes d’exploitation offrent des moyens propres à eux pour formater les clés USB, mais il faut déjà connecter la clé à l’ordinateur. Sous Windows par exemple, il faut ouvrir l’explorateur de fichiers, repérer et faire un clic droit sur le nom du disque à formater. Ensuite, il faut cliquer sur Formater dans le menu contextuel. Tout comme Windows, les systèmes comme Apple, Linux et autres ont leurs propres chemins de formatage. Mais attention aux configurations d’avant formatage surtout sous Mac OS. Certains formats empêchent la clé de fonctionner sous d’autres systèmes.

Conclusion

En somme, formater une clé USB revient à la vider de son contenu. Cette pratique est salvatrice face aux nombreux dysfonctionnements des disques amovibles. Cependant, avant tout formatage, il faut faire attention aux systèmes de fichiers du disque ainsi qu’à l’environnement de travail.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.