GTechnologies
Les technologies modernes nous apportent beaucoup de choses.

Comment utiliser le gestionnaire de tâches Mac ?

Comme Windows, Mac OS est aussi doté d’un gestionnaire de tâches. Ce dernier est appelé ‘’Moniteur d’activité’’ ou tout simplement gestionnaire de tâches Mac. Il permet d’afficher et de gérer les logiciels, applications et autres tâches qui fonctionnent activement sur un Mac OS. Le moniteur d’activité permet aussi d’établir un diagnostic en cas de problème de lenteur ou autre d’un programme. Il est très simple à utiliser, mais peut paraitre difficile à un novice dans le fonctionnement. Voici comment utiliser le gestionnaire de tâches Mac.

Gestionnaire de tâches Mac, qu’est-ce que c’est ?

Sous Windows, il est possible de fermer tous les services en panne du système dès qu’il y a un bug. C’est aussi tout à fait possible sous Mac, grâce au gestionnaire de tâches Mac appelé Activity Monitor ; Moniteur d’activité en français. Le moniteur d’activité est donc pour Mac OS ce qu’est le gestionnaire de tâches pour Windows.

Comment fonctionne le gestionnaire de tâches Mac ?

Le moniteur d’activité fonctionne un peu comme le gestionnaire de tâches de Windows. Il affiche en arrière-plan la liste des programmes en cours d’exécution sur l’ordinateur ainsi que leur impact sur sa performance. Il permet à l’utilisateur de consulter cette liste et de gérer l’activité des applications. Surveiller le gestionnaire de tâches d’un Mac permet de déterminer ses performances et de supprimer si nécessaire les programmes qui ne répondent pas.

Quelles sont les différentes parties d’un moniteur d’activité ?

Le gestionnaire de tâches Mac comporte cinq parties principales divisées chacune en fonction de leur processus et de leur utilisation. Il s’agit des catégories Processeur, Énergie, Mémoire, Réseau, Cache et Mémoire. Sont affichés dans ces catégories les processus d’applications d’utilisateur, les applications utilisées par le système d’exploitation et les processus en arrière-plan. Les principaux onglets de ces cinq grandes catégories sont listés ci-après.

  • CPU: cet onglet affiche tous les processus en cours qui utilisent les ressources du processeur.
  • RAM : cet onglet indique la quantité totale de mémoire RAM utilisée par les applications ainsi que celle restante.
  • Mémoire filaire : c’est l’emplacement de la mémoire ; il ne peut être ni mis en page ni compressé. La quantité de mémoire utilisée se retrouve dans un autre onglet, App mémoire.
  • Comprimé : c’est la mémoire logicielle compressée dont dispose l’ordinateur pour réduire la consommation d’énergie du système tout en améliorant ses performances.
  • Énergie : cet onglet est le moniteur principal des ressources. Il affiche la quantité d’énergie totale consommée par chaque application. Il montre aussi la durée de vie de la batterie.
  • Surveillance réseau : Il surveille et affiche la quantité de données reçues et envoyées par l’ordinateur sur le réseau.
  • Espace disque : cet onglet indique la quantité de données lues ou écrites par chaque processus sur le disque.

Comment y accéder ?

Le gestionnaire de tâches Mac peut facilement être trouvé dans le dossier « Utilitaires » de l’ordinateur en suivant le chemin Applications>Utilitaires. Mais il est aussi possible d’y accéder par la recherche Spotlight ou Finder.

La recherche Spotlight

Pour le faire, il faut ouvrir Spotlight ou le lancer en appuyant les touches Command + Spacebar. Ensuite, il faut entrer l’expression « Moniteur de recherche » dans la barre de recherche, trouver l’application dans les résultats et cliquer pour l’ouvrir.

gestionnaire de tâches MacFinder

Pour accéder au moniteur d’activité via Finder, il faut dans un premier temps lancer le Finder. Ensuite, il faut aller aux applications, cliquer sur Utilitaires et double-cliquer « Moniteur d’activité » pour le lancer.

Il y a aussi la possibilité d’épingler le Moniteur d’activité sur le dock pour les références futures. Pour le faire, il faut lancer l’application, faire un clic droit sur son icône et choisir Options et enfin cliquer sur Keep in Dock.

À quelles fonctionnalités le gestionnaire de tâches Mac donne-t-il accès ?

Les tâches que permet de gérer le gestionnaire de tâches Mac sont nombreuses. En effet, il permet de maintenir l’ordinateur sous un contrôle total. Ensuite, il permet d’analyser l’utilisation des ressources et de fermer immédiatement les programmes. Pour fermer un programme qui s’est figé par exemple, il suffit d’appuyer « Forcer à quitter ». Le moniteur d’activité permet aussi de surveiller les applications et d’améliorer les performances de l’ordinateur.

Conclusion

En conclusion, le gestionnaire de tâches Mac est comme la tour de contrôle du système d’exploitation Mac OS. Il fonctionne comme celui de Windows à des différences près et offre de nombreux avantages à l’utilisateur.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.